Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» bulletin janvier 2019 Chefs de section paras au feu
Aujourd'hui à 19:12 par Invité

» Et s’il fallait sauter en région arctique…...
Aujourd'hui à 18:40 par LANG

» Saint-Exupéry ou la noblesse du sacrifice
Aujourd'hui à 18:27 par LANG

» C'ETAIT IL Y A 100 ANS au jour le jour (ou à peu près)
Aujourd'hui à 18:08 par LANG

»  Ernst Jünger
Aujourd'hui à 16:53 par briselance13

» Le Général André BACH
Hier à 9:46 par locatelli

» 15 décembre 1916
Ven 14 Déc - 23:01 par VERT

» Monseigneur RAVEL
Ven 14 Déc - 17:45 par briselance13

» colonel Renaud Sénétaire
Ven 14 Déc - 15:20 par vol de nuit

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 1 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

    briselance13, LANG, rangers08

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Lun 10 Déc - 16:15

    SAINTE BARBE

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    SAINTE BARBE

    Message par patrouille de nuit le Jeu 17 Mai - 7:08

    SAINTE BARBE (4 décembre)
    Patronne des artilleurs et du génie


    La vie de sainte Barbe, martyre à Nicomédie au IIIème siècle, est mal connue.
    Elle serait la fille d'un riche païen Dioscore. Ce dernier l'enferma dans une tour pour la protéger (d'où les représentations de sainte Barbe tenant une tour), puis voulu l'obliger à un mariage avec un païen. Barbe n'y consentit pas, en raison de ses convictions chrétiennes. Furieux, son père va la persécuter et, finalement, la faire décapiter. Mais alors, justice immanente venue du ciel, la foudre le pulvérisa.

    Le culte de la sainte est ancien. Son intercession protégeait de la mort subite. Elle était aussi invoquée contre la foudre et, très tôt, elle fut prise comme patronne par les arquebusiers (c'est le cas, façon attestée, à Florence, dès 1529), puis par les canonniers, et par tous ceux qui "jouent" avec le feu et les explosifs.
    avatar
    patrouille de nuit

    Messages : 33
    Points : 3068
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 30/04/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum